Accueil du site > Technique

Placer son épargne dans l’or

Valeur refuge par excellence, l’or, comme d’autres matières premières, n’a cessé de voir son cours augmenter ces dernières années.
Sa valeur ayant explosée [1], certains conseillers en gestion de patrimoine estiment que ce placement est à présent devenu trop cher. D’un autre côté on nous annonce que l’once devrait sans soucis atteindre les 2.500 euros.

L’or est rassurant, tout en reflétant parallèlement une forme affirmée de désaveux de l’économie classique.

Négociable sous forme de titres sur les marchés, ou sous forme physique dans les agences bancaires et les officines spécialisées, l’or est accessible à tous sans restriction.

L’or, mais encore ?

On entend le plus souvent parler du prix de l’Once d’or (1 once = 31,1034768 g), celle-ci est généralement mesurée en Livres sterling £ ou en US Dollars $, en fonction des cours du métal dans les bourses de Londres ou de New York. On peut donc faire l’acquisition d’or sous forme de titres. On peut également faire l’acquisition d’or physique sous forme de lingots (de 1kg le plus souvent), mais également de pièces (Souverains, Napoléons, 20 CHF, 50 Pesos, 10 Florins, 20$ US, etc ...) en agence, en officine ou encore sur Internet.

Sous quelle forme acheter de l’or ?

- L’or physique

L’or que l’on appelle "physique" (pièces et lingots) est sans nul doute le moyen le plus classique d’acquérir de l’or. Pour les pièces d’or, leur côte est fonction de leur poids au cours du jour, en tenant compte le cas échéant de la retenue opérée par le vendeur. En ce qui concerne les lingots, il en existe de différentes tailles et leur composition en or atteint les 99%.

- Les comptes en or

Les comptes en or sont proposés par la plupart des organismes bancaires permettent d’acheter de l’or sous forme d’épargne. Le principe consiste alors à investir un montant fixe chaque mois qui est attribué à des placements sur l’or. A la fermeture de votre compte or, vous avez le choix de récupérer de l’or physique ou le montant en euro de votre or.

- La bourse

En bourse, il existe également de nombreuses manières d’acquérir de l’or, de le trader. Que ce soit de l’or physique ou virtuel entre valeurs mobilières, contrats à terme, warrants ou options ... les possibilités sont nombreuses. Il faut cependant rester réaliste, car si ce type d’investissement peut s’avérer particulièrement intéressant, il demande néanmoins une certaine connaissance des marchés boursiers et comporte évidemment certains risques liés à la spéculation.

- Les certificats d’or

Les certificats vous donnent la possibilité d’acquérir de l’or physique sans avoir à le détenir physiquement, gérant par la même le problème de la sécurité et donc du stockage. Avec un certificat vous êtes bien propriétaire de votre or. On ne trouve que très rarement ce genre de certificat or en France, par contre ils sont courant en Suisse e en Allemagne. Les fonds orientés sur l’or

- Les fonds orientés sur l’or

Là vous passez un cap ! Vous n’achetez plus de l’or mais des actions des exploitations minières. La valorisation est là très différente et n’est plus relative au cours de l’or. C’est la rentabilité de l’exploitation qui est jugée. C’est donc un placement plus risqué.

L’or sous quelle proportion ?

Les conseillers financiers recommandent généralement d’investir 10 à 15% de votre portefeuille dans de l’or. C’est un investissement de sécurité à ne pas négliger, d’autant que les signes d’une nouvelle envolée du cours de l’or existent bel et bien.

N’oubliez pas que cette spéculation n’es pas exercée que sur l’or mais aussi sur de nombreuses autres matières premières au titre desquelles on retrouve l’argent, le nickel, le palladium, la fonte ou le cuivre .

Notes

[1] L’or est passé de $1150 à $1600 sur ces 12 derniers mois : augmentation de 40%.