Accueil du site > Epargne retraite

Les français lèvent le pieds sur l’épargne retraite

Une année après la réforme du régime, plus de 80% des Français sont toujours contrariés quant à l’avenir de leurs retraites. Néanmoins, les actifs sont toujours de plus en plus nombreux à épargner pour financer leurs retraites, mais c’est sur le mode de placement que la donne change vraiment. Actuellement, ils ne souscrivent pas beaucoup de placements à long terme comme le PERP notamment, jugés trop astreignants, selon une étude du cabinet Deloitte. Au contraire, plus de 50% d’entre eux se tournent vers l’épargne liquide et souple comme les livrets.

L’assurance-vie arrive derrière. Selon Fabien Sauvage, associé chez Deloitte : « L’offre actuelle en matière de retraite est peu adaptée ou mal comprise par les Français ». Pour ceux qui ont répondus à l’étude, l’épargne devrait d’une part permettre de faire face aux aléas de la vie et servir de complément de retraite le moment opportun. Le plus surprenant dans tout cela est que selon l’étude la retraite reste leur priorité d’épargne.

Théoriquement, les experts en gestion recommandent de varier les placements entre ce qu’on appelle l’épargne de précaution, généralement sur des livrets, et de l’autre l’épargne retraite sur des placements à plus long terme.